Comment choisir une offre de téléassistance ?

Les personnes âgées sont souvent soumises à une perte d’autonomie rendant les actes de la vie quotidienne compliqués, voire même dangereux. La téléassistance reste la meilleure aide technique qui offre les premiers secours en cas d’urgence. Les services de téléassistance ont pour objectif de réduire les conséquences des chutes ou des malaises.

 

Comment définit-on la téléassistance ?

 

La téléassistance est un dispositif offert aux séniors et aux personnes fragilisées par un accident afin qu’ils puissent donner l’alerte dans une situation délicate. Le dispositif comporte généralement un émetteur sous forme de médaillon, bracelet ou boîtier. La personne devra porter ce dispositif, l’installer dans son domicile ou le placer à proximité.

L’ensemble des dispositifs électroniques effectue une relation entre le bénéficiaire et son centre d’opération. Ce dernier apporte une assistance et un secours dans les plus brefs délais, dès que l’émetteur donne l’alerte. Une fois que le bouton a été pressé, ce centre est en charge de rappeler le sénior. Si le centre n’obtient aucune réponse, les contacts devront passer pour voir la personne. Dans la mesure où le réseau d’intervention ne répond pas, les secours seront immédiatement prévenus.

 

La majorité des appels survenus après l’activation du médaillon restent de fausses alertes ou juste un moment d’inquiétude. Il faut savoir différencier les centres d’appels standards et les personnes qui gèrent les appels en téléassistance. Dans la téléassistance, ce sont des personnels médicaux ou des psychologues qui travaillent à l’écoute des séniors.

 

Les facteurs qui influencent le choix d’une téléassistance

 

Une solution de téléassistance fonctionne par le biais d’un tarif mensuel. Le choix d’une téléassistance résulte du mode de vie d’une personne, sa détermination et son souhait de porter le dispositif. Il est important de prendre en compte certains points comme ;

  • L’apparence du logement : est-ce qu’elle présente des risques ?
  • L’hygiène de vie : le mode de vie doit être étudié puisque le système qui comporte des accéléromètres peut se déclencher sans aucune raison
  • Le budget reste un facteur majeur, car l’intelligence artificielle présente des prix excessifs.
  • Le temps d’engagement doit faire preuve de vérification avant de choisir une offre
  • Le centre d’assistance comporte généralement un service d’appel illimité

Les différents types de solutions de téléassistance

 

Dans le domaine de la téléassistance, il existe quelques types de solutions appropriés pour les seniors ou les personnes en perte d’autonomie. Ces solutions dépendent entièrement de la personne et les soucis qui peuvent intervenir dans son domicile.

 

La première solution concerne la téléassistance classique dotée du bouton ou du pendentif d’alarme. Il s’agit d’un médaillon ou d’un bracelet accompagné par un bouton d’alerte qui est connecté à un réseau téléphonique et une puce GSM. Cette forme de téléassistance reste simple et moins coûteuse, pourtant elle répond aux nombreux besoins des bénéficiaires. La téléassistance classique s’adapte à une personne vivant dans son logement, ne possédant pas de troubles cognitifs et pense à toujours porter son médaillon.

La deuxième solution se différencie de la téléassistance classique parce qu’elle est complétée par des capteurs de mouvement. La plupart des centres de téléassistance intègrent ce nouveau dispositif dans le domicile d’une personne pour assister le bouton d’appel. Les capteurs ont pour but de faire une analyse des habitudes de la personne. Si les habitudes changent brutalement, le système d’alerte prévient les proches ou le centre d’assistance. La téléassistance avec capteurs de mouvement correspond à une personne qui souffre de troubles cognitifs et incapable de porter un bouton d’appel à son poignet.

La troisième solution est adaptée pour ceux qui ont tendance à se promener dans les endroits isolés. On parle de téléphone conçu spécialement pour les seniors étant donné qu’il dispose d’un clavier simple et d’un bouton d’urgence. Le téléphone est à utiliser partout et capte même dans les lieux isolés comme la forêt.

La dernière solution est appelée montre de détection de chute et de géolocalisation. La montre existe depuis 3 ans pour repérer l’apparition des chutes grâce à une puce GSM. Les personnes atteintes de troubles cognitifs ou susceptibles de se perdre sont les plus sollicitées par la montre de détection. En effet, les proches pourront localiser facilement la personne avec le système de géolocalisation ou le GPS. Cette solution reste efficace à l’intérieur ou l’extérieur du logement de la personne.

 

Author: Siteadmin
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *