Tout savoir sur la charpente à fermette

La charpente est l’un des éléments le plus importants de la maison. Supportant le toit, sans la charpente, les résidents d’une maison individuelle ne pourront pas bénéficier de la protection et du confort de vie octroyés par la toiture. En matière de charpente, nombreux sont les choix dont on a pour nos maisons. Il y a la charpente pour toit plat, la charpente traditionnelle et enfin la charpente à fermette. Apparue assez récemment, dans les années 70, ce type de charpente, dite de fermette est la charpente la plus rencontrée dans les foyers en France.

Qu’est-ce qu’une charpente ?

Avant de parler de la charpente à fermette, voyons ensemble tout d’abord ce que l’on entend par charpente. Pouvant être construite avec divers matériaux, béton, bois ou métal, la charpente de toiture est un élément central de la maison. Elle est l’ossature d’une habitation qui supporte la totalité de la toiture, c’est-à-dire les revêtements de la toiture, les supports, le pare-vapeur, la lame d’air si la toiture dispose d’une ventilation, des matériaux d’isolation ou encore ceux qui assurent l’étanchéité de la toiture. La charpente est composée de plusieurs éléments : les fermes, les pannes, les liteaux, les chevrons et enfin les voliges.

Qu’est-ce qu’on entend par charpente à fermette ?

Arrivée en France durant les années 70, la charpente dite à fermette a vu le jour aux États unis dans les années 50.Son nom, charpente fermette est dû à la pièce qui fixe les différents éléments bois entre eux dite fermette.  Appelée également charpente industrielle, elle est construite en usine et livrée sur les chantiers prémontés. Cela est d’ailleurs l’une des raisons de son succès, qui fait d’elle la charpente la plus utilisée de nos jours. En effet, grâce à ce prémontage, la charpente de type fermette est très facile à installer et permet de faire un gain de temps considérable. Ce type de charpente est très attractif au niveau du prix, et cela grâce à son processus de fabrication simplifier et à son matériau de construction qui est le bois bon marché léger comme les sapins et les épicéas par exemple.

Pour ses caractéristiques physiques, la charpente de type fermette est une charpente triangulaire qui permet une répartition parfaite des charges sur l’ensemble de la structure. Cette répartition des charges est nécessaire afin de s’assurer de la solidité et de la capacité de la charpente à supporter tous les poids de la toiture. La particularité de ce type de charpente est l’absence des pannes et des chevrons qui sont remplacés par les fermettes qui relient l’ensemble des éléments de la charpente de type fermette. Dans le cas où ce type de charpente vous convient, faites appel à un expert tel que ce couvreur qui se trouve en Indre et Loire.

La charpente à fermette : les raisons de son succès

La charpente à fermette est appréciée à cause de ses nombreux avantages. Un de ces avantages est sa durée de vie exceptionnelle. En effet, la charpente à fermette est très résistante, ce qui permet, avec un entretien régulier de durée dans le temps. En plus de cela, il y a son poids qui est très abordable. Ce prix très attractif est le résultat de l’utilisation de bois à bas prix comme matière première (les bois de type résineux sont les arbres utilisés pour fabriquer ce type de charpente). Ensuite, il y a sa rapidité d’installation. Prémontées  en usine, les charpentiers n’ont plus grand-chose à faire, ce qui fait que la pose de la charpente à fermette se fait rapidement. De plus, son poids très léger facilite considérable la pose.

 

Author: Corine Jeamis
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *