Location d’œuvres d’art, une stratégie de communication efficace pour les entreprises

La décoration des locaux de son entreprise avec des œuvres d’art louées fait partie des stratégies pouvant être utilisées pour valoriser son image. Et comme ce concept est considéré comme un aménagement en mobilier des locaux, on y applique le régime de droit commun des charges déductibles. La location d’œuvres d’art présente ainsi des avantages considérables pour les professionnels.

Les locaux de votre entreprise transformés en espaces d’exposition éphémères

En souscrivant un contrat de location d’œuvres d’art actuel auprès des entreprises spécialisées, vous transformez vos bureaux en espaces d’exposition temporaire. Ainsi, les œuvres y restent pendant toute la durée de la location qui peut aller de 3 à plusieurs mois. À l’issue du contrat, vous pouvez choisir d’autres pièces parmi une liste de références proposée par le spécialiste pour les remplacer.

 Les œuvres d’art peuvent être exposées dans différents endroits stratégiques comme l’accueil, la salle de conférence, le couloir. Pour ce qui est de la logistique et des services qui sont en lien avec le contrat (transport, assurance, support, etc.), tout est pris en charge par le loueur.

En plus d’être des éléments décoratifs originaux, les œuvres d’art peuvent également servir à passer un message auprès des collaborateurs et des partenaires de l’entreprise. En effet, ces derniers peuvent prendre connaissance des valeurs et de l’identité culturelle de l’entreprise à travers cette exposition.

Souvent, les professionnels qui louent des œuvres d’art aux entreprises proposent à leurs clients d’organiser un vernissage avec l’artiste. On peut y associer des actions marketing ou commerciale si on veut que l’événement ait plus d’impact auprès des invités.

Une prestation accessible

La location d’œuvre d’art est une prestation accessible pour les entreprises étant donné que le contrat est proposé sous forme d’abonnement. Et comme mentionné précédemment, les loyers sont déductibles du résultat imposable de l’entreprise parce que la prestation est perçue comme une charge d’exploitation engagée dans l’intérêt de la firme. Les coûts sont alors rationalisés et les impôts diminués.

Acheter une œuvre d’art

Il est possible de faire l’acquisition d’une œuvre d’art au terme du contrat de location. Cette action de mécénat culturel bénéficie également d’un régime fiscal avantageux, selon ce qui est stipulé par l’article 238 bis AB du CGI : « les entreprises qui achètent des œuvres originales d’artistes vivants peuvent déduire du résultat de l’exercice d’acquisition et des quatre années suivantes, par fraction égale, une somme égale au prix d’acquisition ».

Author: Siteadmin
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *