Les différents types d’épargne au crédit agricole

Le Crédit agricole propose plusieurs produits bancaires à ses clients, en voilà la liste (non exhaustive).

1. Le livret A

Par essence, le livret A est une réserve d’argent facilement accessible pour vos dépenses imprévus ou des coups de cœur. L’argent déposé sur votre livret A va vous permettre conserver, protéger et faire prospérer votre argent.
Au Crédit Agricole Alpes Provence, il ne vous sera demandé que 10€ pour l’ouverture du compte. Cet argent qui va fructifier grâce au taux d’intérêt de 0,75% (soumis à des variations fixé par les Pouvoirs Publics) est également exonéré d’impôt. Cette banque propose un niveau de protection du capital de 100% à tout moment. Et Sachez que « le Livret A est le parfait pour effectuer un premier placement bancaire sans risques mais qui rapporte ».

2. Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS)

Le Livret de Développement Durable et Solidaire est établi sur la même base que le Livret A soit un placement d’argent disponible et protéger à 100% et à tout moment par votre banque.
Cet argent toujours exonéré d’impôt et soumis à un taux d’intérêt de 0,75% (soumis à des variations fixé par les Pouvoirs Publics) va permettre également de financer des projets responsables et solidaires.
Pour ouvrir ce compte épargne il vous en coûtera également 10€ mais à l’instar du Livret A (disponible dans la plupart des banques), le LDDS crédit agricole ne peut être transféré dans un autre établissement bancaire.

3. Le Livret Epargne Populaire (LEP)

Le Livret Epargne Populaire est un placement financier encore une fois totalement disponible et 100% garantie par le Crédit Agricole. Toujours exonéré d’impôt, cet argent est cette fois soumis à un taux d’intérêt plus élevé que les 2 options épargne précédentes : 1,25% (soumis à des variations fixé par les Pouvoirs Publics).
Pour avoir accès à ce taux d’intérêt plus intéressant, il y a tout de même quelques critères à remplir. Pour ouvrir un Livret Epargne Populaire il faut être domicilié en France et disposer d’un revenu fiscal de référence inférieur à un plafond fixé par la réglementation (voir avec un conseiller directement). À savoir qu’une personne majeure bénéficiant d’une mesure de protection juridique nécessite l’intervention de son représentant légal et (…) de l’autorisation préalable du juge des tutelles pour l’ouverture d’une LEP.

4. Le Compte Epargne Logement (CEP)

Comme son nom l’indique, le Compte Epargne Logement est un placement financier dont le but est d’anticiper un projet immobilier. En d’autres termes, vous mettez « de côté » pour acheter dans un futur plus ou moins proche un logement ou des biens commerciaux.
Grâce à ce format vous obtenez du Crédit Agricole, une protection garantie à 100% sur un argent disponible à tout moment. Un argent qui évolue au rythme de vos versements. Le taux d’intérêt de ce compte est de 0,50% (un taux révisé périodiquement par les Pouvoirs Publics) et la « mise » de départ est de 300€. Chaque versement devra ensuite être à hauteur de 75€ minimum. Une certaine somme qui va permettre à votre compte de réellement évolué et donc de vous rapporter de l’argent.
Grâce à l’ouverture et l’alimentation de ce compte, vous pourrez dès 18 mois de placement constituer plus facilement un dossier d’emprunt.

5. Le Plan Epargne Logement (PEL)

Le Plan Epargne Logement est le « grand frère » du Compte Epargne Logement. Autrement dit, le PEL est un placement financier dans le but d’acquérir un bien immobilier, mais cette fois-ci « bloqué ».
L’argent que vous posez sur votre Plan Epargne Logement Crédit Agricole est 100% garantie par la banque mais n’est plus réellement disponible. En théorie, vous pouvez retirer votre argent à tout moment mais cela entraînera la clôture du PEL.
Le taux d’intérêt appliqué à ce compte est de 1% soumis à l’impôt sur le revenu.
Le montant minimum à l’ouverture du compte est de 250€ et le versement mensuel à partir de 45€. Le réel avantage de cet épargne dédié au projets immobiliers, c’est de constituer progressivement une épargne par des versements (si possible) réguliers afin de demander ensuite un prêt immobilier à un taux préférentiel et garanti par votre conseiller dès la souscription de ce PEL.

Author: Corine Jeamis
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *