La traduction dans le domaine médicale et pharmaceutique : ce qu’il faut savoir

La traduction dans le domaine médical et pharmaceutique requiert de très bonnes compétences qu’il ne faudrait pas négliger. En effet, ce type de traduction est particulièrement périlleux et toute erreur risque d’avoir des conséquences désastreuses, notamment pour le malade. Si la fiabilité de la traduction est primordiale, d’autres compétences sont aussi nécessaires. Cet article fait le point.

Quand traduire fait appel à des compétences scientifiques

La traduction médicale et de l’industrie pharmaceutique demandent souvent une expertise qui ne s’improvise tout bonnement pas. En effet, traduire est un métier à part entière et il convient d’en connaitre tous les rouages afin de ne pas commettre d’erreurs. Le professionnel en question doit obligatoirement disposer des compétences linguistiques nécessaires pour réaliser le travail.

Dans le cadre d’une traduction pharmaceutique ou médicale, le traducteur doit aussi avoir des compétences avancées en sciences, en pharmacie et en terminologie médicale. Ce savoir-faire de pointe décline en autant de domaines qu’il existe de spécialités médicales ou de secteurs d’application. On a ainsi la biotechnologie, la médecine cosmétique, les analyses en laboratoire, les appareils médicaux, les procédures chirurgicales, etc.

Qu’il s’agisse de la traduction d’une notice de médicament ou d’un rapport médical, les traducteurs spécialisés doivent avoir les compétences nécessaires et surtout veiller à ce que ces compétences soient réactualisées en permanence. Ces experts doivent surtout être en mesure de saisir toutes les nuances de traduction afin d’assurer un rendu irréprochable. Quitte à être accompagné par des experts médicaux, le rendu de la traduction ne doit souffrir d’aucune coquille.

Une spécialité pour les documents techniques variés

La traduction pharmaceutique et médicale est une compétence très vaste. En effet, elle intègre aussi la traduction scientifique et pharmaceutique. Les types de documents concernés par la traduction médicale sont donc aussi étendus que variés et concernent surtout les rapports médicaux, les analyses médicales, les études critiques, les notices d’utilisation, les manuelles d’utilisation, etc.

Traduction pharmaceutique : choisir un spécialiste parmi les spécialistes

Cherchez à traduire un document pharmaceutique ou médical, c’est chercher un spécialiste parmi les spécialistes. En effet, il peut parfois exister une grande différence entre la chirurgie dentaire, la radiologie et la dermatologie. Le mieux serait alors de demander quelles sont les compétences réelle du traducteur. De plus, comme tout traducteur, il faut chercher à savoir si le professionnel traduit vers sa langue d’origine. La rigueur et la discrétion sont aussi au cœur de son activité.

Author: Cyrielle
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *