Comment choisir les couteaux de cuisine professionnels ?

Maintenant, l’occasion se présente de s’offrir de vrais couteaux de cuisine à soi-même. Seulement, le problème se pose sur le choix. Il existe une variété de couteaux disponible sur le marché. Déjà, acheter un bon couteau est pratique et confortable. Il est donc primordial de savoir choisir un couteau de cuisine professionnel. L’essentiel est de ne pas confondre le couteau à légumes avec le couteau japonais, ou d’acheter un couteau qui ne sera pas utilisé.

Qu’est-ce qu’un couteau de cuisine professionnel ?

Le couteau de cuisine professionnel est tout simplement un couteau de très grande qualité. Ce sont donc des couteaux qui peuvent être utilisés fréquemment sans s’abîmer et sans perdre son tranchant. Ce sont des couteaux résistants et dont la dureté des lames n’est jamais inférieure à 58 HRD. Tous les couteaux professionnels sont notés à partir de 56 HRD.

En cuisine, de nombreux couteaux sont offerts, chacun adapté à des utilisations spécifiques. Ainsi, lors d’un choix il faut se poser la question sur l’utilisation du couteau. Et à partir de celle-ci, il est possible de trouver plus facilement le modèle parfait. Le manche est un élément facile à considérer pour la forme, la longueur et la matière. Il peut être en bois, en plastique ou en acier. Ici, il vaut mieux choisir le couteau avec une prise en main facile. La lame est plus complexe, car elle doit être choisie en fonction de plusieurs critères. Le type de lame peut être lisse, cranté ou alvéolé. La longueur et la largeur sont liées au type même du couteau, le couteau du chef étant plus large que le couteau d’office. La matière et la fabrication peut être une lame forgée, découpée ou lame damas. Avec une dureté supérieure à 56-58 HRD, il est possible d’obtenir un matériau résistant à la corrosion.

Le succès des couteaux japonais

Depuis plus d’une quinzaine d’années, le couteau japonais rencontre un succès grandissant en Europe. Actuellement, les grandes marques des couteaux de cuisine japonais professionnels sont proposées à prix abordable. Le succès de ces couteaux est basé sur leur tranchant redoutable, mais aussi leur design très soigné.

Il existe un grand nombre de couteaux japonais professionnels, dont les mieux connus sont :

  • Le Santoku, le couteau traditionnel japonais pour poissons, viande et légumes pour hacher, trancher et émincer.
  • Le Guyto, l’équivalent du couteau du chef européen, surtout utilisé pour la viande.
  • Le Deba spécialement utilisé pour le nettoyage, le désossage et la séparation des têtes de poissons.
  • La Nakiri est spéciale pour tout type de légumes.
  • Le Yanagiba permet de couper les filets de poisson très fins.
  • Le Chutoh est un couteau moyen pour nettoyer et découper les viandes et poissons.
  • Le Kudamono, un couteau spécial pour nettoyer et couper les légumes et fruits.
  • Quant au Shotoh, c’est un petit couteau pour nettoyer, couper et peler les fruits et légumes.
Author: Corine Jeamis
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *