Local commercial : comment faire le bon choix ?

Votre projet professionnel prend forme et vous cherchez maintenant des locaux pour démarrer votre activité à Toulouse ? La recherche d’un local commercial est une étape parfois délicate à moins de s’y préparer. Voici quelques conseils pratiques qui vous aideront à faire le bon choix.

1 – Analyser l’environnement direct

Avant de choisir l’emplacement de votre futur local commercial, vous devez effectuer en amont l’inventaire de votre future zone de chalandise. Un bon local commercial est celui qui permet à l’entreprise de s’insérer dans un tissu économique dynamique.

Ce tissu commercial s’analyse sur la base de la concurrence : quelles enseignes se trouvent autour de vous ? Leurs activités sont-elles complémentaires ? Etc. Se placer dans une zone où d’autres grandes enseignes sont présentes a son avantage dans la mesure où vous profitez de leur attractivité. La concurrence, contrairement à ce que l’on peut penser, peut aussi servir vos intérêts.

2 – Privilégier les accès faciles

L’accessibilité est un facteur important. Assurez-vous que le local soit bien desservi par les transports en commun (bus, métro, etc.) ou qu’il y ait la possibilité d’accueillir les clients motorisés. Etre positionné dans les zones où le stationnement est garanti ou facile à trouver ne peut être qu’un bon point.

Autre facteur important : en tant qu’établissement recevant du public, le bâtiment choisi doit respecter des normes en matière de sécurité et de lutte incendie, c’est-à-dire équipé d’un système d’alarme et de sécurité incendie, mais surtout être accessible aux personnes à mobilité réduite.

3 – Le critère organisationnel

Outre les commodités liées à l’emplacement (parking, accessibilité, largeur de la rue), le local en lui-même doit répondre parfaitement à vos besoins, que ce soit en termes d’agencement ou de coûts d’exploitation.

Sur ce dernier point, est-il nécessaire de rappeler que la location ou l’achat d’un local commercial implique de nombreux coûts accessoires. Il s’agit notamment de l’impôt foncier, du coût des services publics, des assurances et des réparations, ainsi que des dépenses liées aux espaces communs. Par ailleurs, prévoyez le coût des rénovations ou celui des travaux de réaménagement afin d’adapter l’espace à votre activité.

4 – Bien se préparer

Pour dénicher le bon local commercial, vous devez aller sur le terrain et ne pas vous contenter des annonces dans les journaux ou sur Internet. Questionnez le voisinage et n’hésitez pas à demander conseil pour les questions que vous ne maîtrisez pas.

Nombreux sont d’ailleurs ceux qui font appel à des experts des Locaux d’activité à Toulouse afin de mettre toutes les chances de leur côté et assurer dès le départ la réussite d’une aventure professionnelle.

Author: Siteadmin
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *