Les implants dentaires

L’implantologie demeure peu pratiquée et moins connue du plus grand nombre. Elle est, pourtant, plus moderne que le dentier ou encore le bridge.

Que faut-il savoir sur l’implant dentaire ?

Souvent réalisé en titane, un implant dentaire est une racine artificielle qui va être placée dans l’os alvéolaire en remplacement d’une ou de plusieurs dents manquantes. Une prothèse dentaire fixe, qui est généralement une couronne en céramique, sera posée sur cette racine artificielle. Il s’agit d’une technique qui se développe davantage bien qu’elle ne soit pas récente.

La pose de l’implant dentaire

Du type de la dent à remplacer et celui de l’implant dentaire Hongrie dépend la pose. Selon les situations, certains implants demandent 2, voire 3 séances, et doivent attendre plusieurs mois de cicatrisation avant d’être surmontés de la couronne. D’autres implants ne nécessitent qu’une seule séance suivie tout de suite après de la mise en place de la couronne provisoire.

Trois étapes sont nécessaires pour la pose d’un implant après un examen clinique :
1- La gencive va être incisée par le praticien afin de préparer le « logement » de l’implant (racine artificielle en titane) dans l’os. La gencive est ensuite refermée pour permettre la cicatrisation des os. Cette attente est appelée « mise en nourrice ». Elle a pour but de laisser l’os se cicatriser autour de l’implant.
2- La mise en place d’un pilier en titane qui reliera l’implant à la prothèse provisoire est réalisée après une période pouvant varier en fonction des cas (6 semaines à 6 mois).
3- L’implant dentaire Budapest sera enfin vissé sur une structure en titane qui va accueillir la couronne en céramique.

Il est actuellement possible de faire l’impasse sur le temps de mise en nourrice. Il s’agit d’une nouvelle méthode appelée « en temps chirurgical ». Les résultats sont les mêmes que ceux d’une méthode classique. Cette méthode n’est, cependant, pas indiquée surtout si le patient est un gros fumeur ou si des risques d’infections sont perçus.

Le remplacement de plusieurs dents avec des implants est-il possible ?

En cas d’édentement total ou partiel, que ce soit sur la mâchoire inférieure ou supérieure, il est possible de faire usage des implants. Placer un implant pour chaque dent manquante n’est pas obligatoire. Par exemple, un dentier mobile peut être stabilisé à l’aide de deux implants. Avant toute opération, le praticien est tenu de vous proposer tous les traitements possibles pour vous laisser le choix en fonction de votre budget et de vos motivations.

Les avantages d’un implant comparé au bridge

Il convient de préciser qu’il ne s’agit pas de la même chose : le bridge est une prothèse et l’implant sert de racine. Cependant, la pose d’une couronne sur un implant peut être plus avantageuse que la pose d’un bridge sur une dent naturelle. En effet, en cas de pose de bridge, le dentiste Hongrie doit dévitaliser et couronner les 2 dents adjacentes de la dent manquante. La mutilation de ces dents saines n’est pas nécessaire pour la pose d’un implant.

Author: Siteadmin
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *