Le yoga, une discipline à découvrir et à essayer

De nos jours, le yoga fait partie des moyens naturels qui permettent de se relaxer et de retrouver un meilleur équilibre psychique. Ses vertus ne s’arrêtent toutefois pas au bien-être mental, le physique pouvant également profiter de ses bienfaits. Découvrez cette pratique, ses avantages et ses principes dans cet article.

Pourquoi faire du yoga ?

Dans la médecine traditionnelle indienne, prendre soin de son âme et de son esprit implique d’avoir une hygiène de vie et un corps sain. Le yoga fait partie des moyens qui permettent de le faire, cette pratique ayant des effets notables sur la santé physique et mentale. Aujourd’hui, dans la civilisation occidentale, il est surtout recommandé pour retrouver le bien-être, se relaxer et régler divers soucis de santé.

Le yoga peut être mis à profit pour :
– Réduire le stress et l’anxiété et leurs conséquences ;
– Réguler le diabète ;
– Améliorer la capacité pulmonaire et le fonctionnement du système respiratoire ;
– Optimiser la circulation sanguine ;
– Soigner l’asthme ;
– Prévenir et traiter les troubles musculo-squelettiques.

Le yoga, comment ça marche ?

Pour de nombreux profanes, le yoga s’apparente à une pratique religieuse, étant donné qu’il a donné naissance à un concept spirituel. Or, il n’en est rien. Le yoga combine de la gymnastique douce, différentes postures et des exercices de respiration pour apporter un état de sérénité et de détente. L’ensemble permet de libérer les chakras, les centres d’énergie spirituelles reliés aux diverses fonctions vitales, psychiques et spirituelles. L’ouverture des chakras aide à défaire les tensions psychophysiques à l’origine de bien des soucis (stress, angoisses, maladies, etc.). Elle contribue aussi à l’unification du corps et de l’esprit du pratiquant et lui permet d’être bien conscient de son être et de ce qui l’entoure. L’utilisation de matériel yoga peut être requise.

Comment faire du yoga ?

Une séance de yoga comprend 5 étapes. On commence toujours par la détente pendant laquelle on se relaxe, on met les soucis de côté et on essaye de faire le vide en soi.

Les exercices respiratoires suivent la relaxation. Ils sont destinés à mieux se focaliser sur la séance en se concentrant sur le rythme respiratoire, à chasser le négatif dans les pensées et le corps par l’expiration.

La préparation aux postures constitue l’étape suivante. On passe à des activités d’échauffement douces à des postures simples.
Ensuite, la prise de postures. Dans certains cas, l’utilisation d’un coussin ou d’un banc de yoga est nécessaire. Les postures contribuent à une meilleure conscience et à faciliter la méditation.

La séance finit sur l’intégration. Ici, on se relaxe. Les muscles qui ont été mis à contribution pendant les exercices sont mis au repos. L’intégration permet de profiter des moments de calme et du bien-être apporté par la méditation avant de retourner dans « la réalité ».

Author: Siteadmin
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *