Le plafond acoustique

Si vous habitez un appartement, l’isolation des bruits environnementaux (bruits de plancher du voisin d’en haut, claquement de porte, etc.) est indispensable pour votre confort. L’utilisation d’un plafond acoustique pourrait remédier à ce problème. Le plafond acoustique a pour rôle d’améliorer l’isolation acoustique de votre pièce jusqu’à ne plus entendre les bruits désagréables externes.

Le bruit et l’acoustique d’une pièce

Par définition, le bruit résulte d’une source résonnante dans ou hors d’un volume. Dans le domaine du bâtiment, les bruits traités sont :

  • Les bruits d’intérieur provenant des appareils ménagers (aspirateur, télévision…), les bruits externes provenant de la circulation (voiture, humain…)
  • Le coup et les chocs des mobiliers et le plancher (les déplacements dans la pièce, les décorations qui tombent…)
  • Les nuisances sonores dues aux équipements dans l’appartement (la chasse d’eau, l’ascenseur…)

Quel plafond acoustique choisir ? Le plafond modulaire ou plafond en plaque de plâtre ?

Le plafond modulaire sera composé de dalles de 60×60 ou 120X60, il sera suspendu sous le plancher. Les dalles seront soutenues par des éléments métalliques qui seront visibles ou non, en fonction de votre choix.

En effet, les dalles sont disponibles dans plusieurs variétés :

  • La dalle minérale conçue à base de gypse ou autres matériaux recyclables qui jouent sur le relief afin d’optimiser l’acoustique de la pièce
  • La dalle composée conçue à partir d’un isolant en laine minérale rigide en verre ou en roche. Elle sera recouverte d’une toile décoratrice sur le côté visible.

Le plafond modulaire à dalle composée vous permet un traitement acoustique des échos dans une pièce grâce à ses particularités absorbantes.

Vous pouvez encore optimiser l’isolation en y ajoutant un isolant complémentaire dans la sous face du plancher et du faux-plafond. Cet espace s’appelle le plénum.

Faciles d’entretien, les dalles dans les plafonds modulaires peuvent être remplacées si l’une d’elles est défectueuse.

Nombreuses couleurs sont disponibles sur le marché, vous n’aurez plus à peindre les surfaces visibles.

Le coût peut varier d’un plafond à un autre, mais en général, il s’élève aux environs de 40 euros ; l’installation comprise.

Les faux-plafonds sont plutôt conseillés dans des bâtiments tertiaires tels que les locaux, les écoles, etc.

Le plafond en plaque de plâtre est conçu à partir d’une ossature en acier galvanisée invisible. Ce type de plafond est disponible en plusieurs choix en fonction de l’isolation acoustique souhaitée :

 

  • Le plafond en plaque de plâtre avec relief, qui aura pour particularité d’absorber le son. Il peut accueillir d’autres matériaux qui optimiseront la correction acoustique.
  • Il est aussi possible de superposer 3 plaques de plâtre pour une parfaite isolation acoustique.

 

Author: Siteadmin
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *