La cigarette électronique va-t-elle échapper aux lourdes taxes longtemps ?

Face aux différentes mesures gouvernementales pour la diminution du taux de tabagisme, la vape est aujourd’hui au cœur des discussions. Les avis sont départagés quant au fait que la e-cigarette va bientôt être considéré comme étant l’avenir du tabagisme. Plus sain que la cigarette classique, plus économique ou encore offrant plus de possibilités, la nouvelle cigarette a tout simplement le vent en poupe. D’ailleurs, la France est le troisième plus grand marché de la vape dans le monde entier. On peut donc en déduire que cette nouvelle mode de consommation comble les intérêts de tous, qu’il soit fumeur ou commerçant. Seulement, si la vapoteuse est aussi accessible, c’est qu’elle est accessible à tous. Mais une grande augmentation des taxes pourrait changer la situation. La cigarette électronique va-t-elle échapper longtemps aux lourdes taxes ? On vous apporte les réponses.

La taxe sur le tabac

En France, il y a 81,5% du tabac qui est consommé en tant que cigarette. Et pour un paquet de cigarettes, 80% du prix est représenté par la taxe de l’état et le cigarettier n’en bénéficie que 12% et le buraliste 8%. Constat, quand on achète une cigarette classique, c’est comme payer une taxe à l’État. D’ailleurs, ce dernier prend comme mesure principale de réduction du taux de tabagisme l’augmentation de la taxe.

D’après l’INSEE, pour une augmentation de 10% du prix du paquet de la cigarette, cela entrainerait une baisse de 3% la consommation des fumeurs. De plus, après analyse des chiffres, le gouvernement estime qu’une augmentation de 6% du prix de la cigarette classique serait trop minime pour dissuader les fumeurs d’abandonner la cigarette. C’est pour cette raison que l’État décide de procéder progressivement à une augmentation des prix. D’ici l’année prochaine, on estime que le prix du paquet de la cigarette classique dépassera les 10 euros. Il s’agit d’un prix assez sévère pour dissuader les fumeurs de réduire leur consommation.

En conséquence, les fumeurs se rabattent sur la cigarette électronique pour combler leur consommation. Il s’agit d’un produit qui peut sembler cher d’un premier abord, mais qui est beaucoup plus économique que la cigarette classique sur le long terme. S’il y a plusieurs bonnes raisons d’adopter une cigarette électronique, c’est surtout pour des raisons financières que la vape séduit.

Bercy qui n’envisage pas de grandes taxes pour la e-cigarette pour le moment

Si la cigarette électronique est aujourd’hui très accessible, cela s’explique par les taxes modérées appliquées sur la vape. En effet, même si la vapoteuse est assimilée à un produit du tabagisme, les taxes appliquées sur elle ne sont pas identiques à celle de la cigarette classique. En effet, en cas de forte hausse de la taxe, le marché de la vape serait tout simplement anéanti. Donc, pour l’instant, l’État laisse le marché de la vape libre. L’État encourage donc indirectement les fumeurs à se tourner vers la vape. Il s’agit du meilleur substitut à la cigarette classique connue jusqu’à aujourd’hui. Pour les fumeurs, elle permet de combler le manque engendré par la réduction de sa consommation de tabac. Et pour les buralistes, elle permet également de combler les pertes engendrées par le recul des ventes de la cigarette classique. En bref, que ce soit pour les commerçants ou pour les fumeurs, l’une des principales raisons de commencer la cigarette électronique est d’ordre économique. Et comme les produits liés au tabac rapportent beaucoup à l’État, ce dernier n’est pas prêt de changer la situation de la vapoteuse pour longtemps.

Un marché en pleine croissance

Le marché de la cigarette électronique est en croissance constante. Aujourd’hui, on compte à peu près deux millions de vapoteurs partout dans l’hexagone. Un chiffre qui aurait doublé en l’espace de trois ans. Et si les fumeurs choisissent de se tourner vers la vapoteuse, ce n’est pas seulement pour des raisons d’économie. La cigarette électronique est aussi le meilleur moyen pour arrêter de fumer. En outre, si le marché du tabac pèse 14 milliards d’euros, celle de la nouvelle cigarette pèse aujourd’hui près de 800 millions. Et d’ici quelques années, la barre des milliards va être atteinte. Et plusieurs facteurs contribuent en effet à cette croissance du marché. Il y a bien évidemment des raisons économiques, mais aussi à cause du développement même du matériel de vape.

         La hausse du prix de la cigarette pour grand-chose

Très bientôt, le prix du paquet de la cigarette classique va dépasser les 10 euros. Pour cause, cela figure dans le programme du gouvernement qui vise à réduire de moitié le nombre de fumeurs dans l’hexagone d’ici 2025. Et comme nous venons de le dire, les fumeurs trouvent la vapoteuse comme étant le meilleur substitut au tabac.

La plupart des vapoteurs sont d’anciens fumeurs. Depuis la commercialisation de la vape, ils ne sont pas moins de 700.000 à tronquer leur cigarette pour la e-cig. Cependant, il faut savoir qu’il y a une e-cigarette adaptée à chaque vapoteur et que choisir son dispositif de vape ne s’improvise pas. Donc, pour que l’adoption de la vape se fasse sans encombre, il faut apprendre à choisir son matériel de vape.

         Du matériel de vape de plus en plus accessible

Le marché de la e-cigarette est également en pleine croissance en raison du nombre de fabricants de vape qui ne cesse d’augmenter. Sans parler du nombre de boutiques de vape qui a également augmenté. Le kit mods est la star de la cigarette électronique star du moment. Il s’agit d’un matériel accessible qui peut s’adapter aux débutants comme aux professionnels. Dans l’hexagone, on ne compte pas moins de 4000 boutiques dédiées à la vapoteuse. En bref, peu importe l’endroit où l’on se trouve dans l’hexagone, on peut toujours acheter du matériel de vape.

La cigarette électronique : l’avenir du tabac ?

Quand on parle de tabagisme aujourd’hui, il est difficile de ne pas parler de la cigarette électronique. Il s’agit d’un gadget qui, une fois bien réglé et dosé, peut remplacer la cigarette classique. Comme les taxes la concernant sont encore maitrisées pour le moment, de plus en plus de fumeurs se tournent vers elle pour compenser leur manque de nicotine. Et même un grand débutant peut commencer la vape sans trop de problèmes aujourd’hui en optant pour un bon magasin pour en acheter. A l’exemple de la boutique Vapostore qui dispose de plus de 1000 références de produits, n’importe qui peut aujourd’hui acheter du matériel de vape facilement. Le plus important c’est de bien choisir son dispositif de vape pour adopter parfaitement la vapoteuse.

Author: Corine Jeamis
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *